Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 Nov

Bleu, blanc, rouge ?

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #ACTUALITE

Le sentiment d'appartenance à une communauté se construit autour de valeurs et d'intérêts communs,de traditions historiques et culturelles, d'une langue ou (et) d'une religion commune. Telle est la définition de la Nation. C'est une notion un peu figé dans le temps qui sert à fixer un socle moral, économique et social à une population vivant sur un même territoire. Les écrits qui fixent ces valeurs, s'appellent Constitution, Déclaration des droits de l'homme, textes fondamentaux autour desquels s'articulent textes de loi édictant des règles de vie. La France d'aujourd'hui n'est plus celle de la Révolution française, époque dans laquelle s'est construit ce socle commun. Le drapeau, emblème de ce pays, ne peut être brandi aujourd'hui pour les mêmes raisons qu'à l'époque, il a beaucoup servi, pour de bonnes et de mauvaises raisons. Sa vertu d'étendard s'est émoussée. C'était un symbole d'universalité dans l'esprit de ceux qui l'ont mis en avant, en opposition au drapeau de la monarchie.

Aujourd'hui, c'est le signe de ralliement d'un territoire, d'une patrie, terme qui exclut, symbole non d'une nation, mais d'un nationalisme réduit au simple fait d'être né ici. Je ne suis pas fier d'être français, je suis heureux de l'être, naître en France ne fait pas de moi un être aux valeurs supérieures à toute autre. Je me sens plus proche d'un écologiste américain, du président bolivien ou d'un défenseur des droits de l'homme en Chine que d'un électeur du Front national qui défilera, lui, sous le drapeau français en y mettant toute sa haine de l'étranger. Je suis avant toute autre considération un habitant de la planète Terre et le drapeau, si besoin s'en fait sentir, reste à inventer.

Commenter cet article

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...