Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 Jan

Au petit matin

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #VOYAGE

Au petit matin

J'ai lu récemment un roman d'Olivier Adam intitulé La renverse, mélancolique à souhait sur fond d'affaire de moeurs dans le milieu politique. Ce n'est pas le meilleur, loin de là. Dans un autre livre ( Les lisières), il décrivait l'univers des banlieues pavillonnaires qui essaiment en bordure de nos villes, succession de villas standardisées construites sur des mouchoirs de poche, flattant l'instinct de propriété de nos contemporains. Dans le cadre de mon travail, je me retrouve régulièrement en cette année 2016 dans ces zones intermédiaires, entre ville et campagne. Il y eût des villages ruraux dont on devine l'existence, entrevoyant le clocher d'une église, un café, une boulangerie, la place centrale jadis animée, aujourd'hui vite traversée. Ceinturant ces vestiges d'un temps révolu, le bourg a enflé, des quartiers entiers sont sortis de terre et de ces quartiers sortent des voitures, par dizaines, en cette heure matinale. Le spectacle de ces véhicules empruntant la route départementale me laisse perplexe. Je ne connais que l'autoroute et ces flux incessants. Voilà un mystère enfin résolu: le grand axe est alimenté par des myriades de petites routes déversant leur flot quotidien de travailleurs, matin et soir.

A la sortie d'un de ces villages, je tombe sur un centre commercial, quasiment en pleine nature, avec toute la gamme des marques connues ou inconnues. Etrange apparition au petit matin de ces parkings déserts, fantômes architecturaux vidés de leurs habitants: les consommateurs. Je ne suis pas seul sur la surface asphaltée, les petites mains nettoient ce monument de la modernité, balai dans une main, traînant de l'autre une poubelle à roulettes. Les premières voitures arrivent, laissant tourner le moteur dans la fraîcheur matinale. A cet instant, je pense à Olivier Adam et aux lisières urbaines qu'il décrit, au hasard d'une promenade de début de matinée, vides et sinistres. Les flux motorisés irrigueront le week-end venu ce bitume hachuré, ceux-là mêmes qui, la semaine, inondent les voies urbaines.

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...