Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Apr

Vagabondage

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #LIVRES

Vagabondage

Nous sommes allés hier à une rencontre avec l'écrivain Philippe Claudel. J'ai toujours eu un peu de mal avec ça, sachant que l'homme qui écrit s'exprime mieux dans ses livres, a priori, qu'à l'oral. Mais l'obligation du service après-vente nécessite un effort de contacts de la part d'hommes et de femmes plus habitués à la solitude de la création. A quoi bon lire son livre, s'il vient vous l'expliquer ?

La lecture à haute voix de passages du livre par l'auteur propulse sa prose au rang de théâtre, lui donne vie, entre en résonance avec le silence de votre imaginaire dans l'appréciation de son oeuvre. L'analyse, les commentaires plus ou moins heureux de l'auditoire n'apportent que des éléments subjectifs, la fiction est par nature interprétative.

Dans le cas présent, il m'a semblé que l'auteur se dissociait du personnage principal, le nommant narrateur laissant à penser qu'il s'agissait d'une posture alors que, connaissant l'écrivain, nous nous doutons qu'il s'agit de lui, le héros du roman. Cette dissociation m'a gêné quelque peu.

Mais l'homme est sympathique et intéressant, évoquant le nécessaire labeur qu'implique l'écriture, une analyse fort pertinente également sur l'écriture visuelle, cinématographique ou journalistique et les manipulations qu'elle implique, l'exemple de Daech et de ses mises scènes macabres illustrant le propos.

J'ai beaucoup aimé son intervention sur la puissance mémorielle de l'écrit des personnes disparues qui nous étaient chères, je partage ce point de vue, ayant gardé de nombreuses lettres de proches disparus et d'autres, plus rares, de mon père sur lesquelles je suis tombé par hasard il y a peu de temps. L'écriture et le ton de la lettre ne laissait place à aucun doute sur l'évènement mentionné, peu glorieux. J'entendais sa voix par l'entremise des mots couchés sur le papier, terrifiante réminiscence que seul l'écrit, par sa distance, peut amplifier.

Ce moment du passé m'emporte assez loin de P.Claudel mais la lecture ne donne-t-elle pas le droit de vagabonder dans sa mémoire ?

Commenter cet article

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...