Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
03 Jul

Rubrique nécrologique

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #ACTUALITE

Rubrique nécrologique

La mort frappe quand elle veut, surtout les personnes âgées, tous les jours, dans l'anonymat le plus total. Quand plusieurs célébrités, d'un certain âge, disparaissent le même jour, les hommages se multiplient, les émissions spéciales abondent et, en fonction de votre intérêt pour la chose publique, vous éteignez votre radio ou augmentez le son.

Le décès de Michel Rocard me touche pour des raisons personnelles. Politiquement, je suis trop exalté et romantique pour être un adepte de "l'économisme" mais le cursus de l'homme, les débuts de l'homme politique ont jalonné mon enfance et mon adolescence: son opposition à De Gaulle, l'autogestion du PSU ne pouvaient que satisfaire ma remise en question d'un système politique figé et centré sur le général. Mon père l'appréciait beaucoup, y trouvant un humanisme et une honnêteté absente chez la plupart des édiles de cette époque ( plus encore aujourd'hui), trouvant sur sa route un Mitterrand plus calculateur et florentin. Il ne serait jamais président, c'était écrit dès le début mais quand j'entends les commentaires sur sa filiation politique, Valls, Hollande, je préfère en rester à ma nostalgie soixante-huitarde. S'il est vrai que les grandes idées accouchent souvent de monstres totalitaires, le principe de réalité, l'introduction de l'économie dans la culture de gauche a accouché de monstres froids, sans âme, de comptables et de flics sans profondeur ni sens de l'Histoire qui n'ont de cesse que de courir derrière une légitimité "raisonnable" que la droite aurait confisqué au nom du principe de gouvernance. La droite gouverne, la gauche, c'est le peuple et ses mouvements d'humeur, sa générosité et son esprit étroit, paradoxe dont le Front National fait son miel aujourd'hui, c'est l'ouvrier et l'employé qui rêvent de devenir petit-bourgeois, le pavillon sam-suffit, le petit-bourgeois qui se rêve en grand, en nouveau riche, c'est ça aussi le peuple. Avoir plus d'argent à la fin du mois ne fait pas rêver, c'est juste un principe de réalité, M.Rocard avait raison, l'économie gouverne le monde.

Elie Wiesel n'est plus. Grand témoin de l'horreur, il sut ne pas se servir de ce vécu et se démarquer de l'instrumentalisation dont Israël s'est fait une spécialité, c'est tout à son honneur. Parler des juifs devient compliqué, du monde arabe également, les amalgames s'immiscent dans nos esprits perturbés par la litanie d'explosions quasi-quotidiennes et, en ma qualité d'athée insensible à toute vénération idolâtre, je suis atterré par tout ce sang versé qui, je le répète, ne sert que les intérêts de gens très éloignés des grands principes dont ils se réclament.

Michael Cimino est mort en Californie. Metteur en scène de "Voyage au bout de l'enfer" et de quelques fiascos commerciaux.

C'était la rubrique nécrologique du dimanche matin.

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...