Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Sep

Par ici la sortie...

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Par ici la sortie...

Macron, c'est fini. Ce garçon, intelligent ( on ne le sait que trop), l'est-il vraiment ? où serait-il, lui aussi, étouffé par un égo surdimensionné ? étourdi par une foule de courtisans qui se presse au bal des vanités. Il ne doute de rien. Sorti de nulle part, jamais élu, adoubé par un président impopulaire et par quelques grands patrons à la retraite, il lance un parti, un mouvement, un club, on ne sait pas (le sait-il lui-même), se pique de quelques phrases assassines pour exister médiatiquement, enfonce des portes ouvertes et surfe sur le "state bashing" sans en avoir l'air. Un faux air de social-libéralisme, un vrai type de droite tendance Juppé, certains journaux ne s'y sont pas trompés, ni gauche, ni droite. Ne cherchez pas, c'est à droite que ça se passe. Un des leaders du centre a fait un appel du pied, en mal de reconnaissance, sait-on jamais,

Forcément, ça lui tourne la tête au jeunot et il se voit déjà un destin national.

On lui dit ou pas ? Allez, on lui dit : pour être chef, il faut soit être élu, soit être dictateur, dans les deux cas, il faut être suivi, soit par des électeurs, soit par des soldats. Eh non, ce n'est pas le conseil d'administration d'une grande entreprise, entre gens du même monde.

Je ne me fais pas de souci pour lui, une fois qu'il aura pris une grosse claque, il retournera dans l'ombre, il me rappelle Alain Minc ou Jacques Attali, il écrira des livres et conseillera les puissants de tous bords. Ils ne sont pas très sympas au gouvernement de l'avoir laissé partir sans le prévenir, c'est de bonne guerre, de toutes façons, personne ne l'appréciait vraiment, bon débarras !

Encore 8 mois avant les élections présidentielles, quelques semaines avant les diverses primaires et M.Le Pen qui s'entiche de Trump. Reviens Marine, on a les mêmes à la maison ! C'est vrai, elle manque dans le débat : normal, elle compte les points, quel régal, ces envolées sur les tenues de plage, la politique et les fringues, c'est nouveau et, à propos, les seins nus, c'est toléré ? Je m'y perds dans ce mélange des genres.

Blague à part, le débat politique devient nauséabond, centré sur les problèmes identitaires et de sécurité, que l'on mélange allègrement, histoire d'entretenir l'état d'urgence entre deux attentats. La situation économique ne s'améliorant pas, je crains le pire.

Bonne soirée.

C'est la rentrée scolaire aujourd'hui. Avec la météo, c'est pas gagné pour les profs, courage !

Commenter cet article

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...