Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Sep

Vous n'avez pas le monopole du coeur

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Vous n'avez pas le monopole du coeur

Il y a des expressions et des moments dans la vie publique, quand on s'y intéresse, qui sont autant de repères qui, avec le temps, se renforcent ou se délitent, c'est selon. Je me souviens de ce duel télévisé Giscard Mitterrand lors de l'élection présidentielle de 1981, échange de phrases vachardes, dont Mitterrand avait le secret. Giscard n'était pas en reste. Il eût cette phrase: Monsieur Mitterrand, vous n'avez pas le monopole du coeur, réponse à une accusation de sécheresse émotionnelle dont la droite de l'époque était coutumière, plus exactement, elle prêtait le flanc, représentant le pouvoir qui, comme chacun sait, n'a pas de coeur. Je pense à cette passe d'armes en regardant les chiffres de prise en charge des migrants en Europe pour l'année 2015 et la couleur politique de chaque côté du Rhin. Mme Merkel n'est pas une sainte mais la prise en charge d'un million de réfugiés fut une décision personnelle de la part d'une dirigeante du CDU, parti conservateur et la France, gouvernée par "la gauche", a eu bien du mal à accueillir quelques milliers de migrants. La gauche de gouvernement est d'une frilosité extrême, d'un manque de courage politique impressionnant, abandonnant au passage ce qui constituait une part non négligeable de son identité, une forme d'altruisme, de générosité qui ont marqué toute son histoire au 20ème siècle. On ne peut accueillir toute la misère du monde mais on peut au moins y prendre sa part et ne pas laisser d'autres nations crouler sous l'afflux de gens fuyant la guerre et la mort. La France glisse inexorablement vers des valeurs dont on a pu mesurer la félonie lors de l'occupation nazie dans les années 40. Repli identitaire, dénonciation anonyme et discours haineux. Le plus abject est qu'il se trouve des hommes politiques en vue pour jeter de l'huile sur le feu, messieurs Wauquiez et Sarkozy poussant des cris d'orfraie sur le démantèlement de la Jungle de Calais et la prise en charge dans des centres d'accueil, le premier allant jusqu'à menacer de manifester contre l'arrivée de...1800 personnes dans la région Rhône-Alpes, deuxième région économique française, 8 millions d'habitants. Il n'a pas honte ce type de jouer avec les sentiments les moins nobles de l'être humain. Il sait parfaitement ce qu'il fait et pour qui il roule, c'est minable. Et l'ex qui en rajoute une couche, avec lui, l'ignominie n'est jamais loin, c'est son fonds de commerce, la honte de la vie politique, j'ai goûté au pouvoir, j'aime ça et je suis prêt à tout, c'est trop bon.

Droite, gauche, je dirai que certains sont moins pires que d'autres, pour employer un néologisme atroce. La campagne électorale ne fait que commencer et je ne suis pas sûr qu'elle mobilise les foules. A la fin, il n'en reste qu'un...ou une.

Bon dimanche

Pour illustrer mes propos, une peinture murale prise dans le quartier St-Bruno à Grenoble, vieux quartier d'immigration, où j'ai habité pendant six années, sans aucun souci, je le précise au cas où certains esprits chagrins...

Commenter cet article

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...