Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
09 Dec

1971-2017 Parti Socialiste-Requiem in pace

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

1971-2017 Parti Socialiste-Requiem in pace

Le P.S est mort, vive...quoi ?
 Ce n'est pas tant la gauche ou le sentiment d'appartenance à une famille politique qui est moribond que l'appareil qui est censé le représenter. Mitterrand a tué la gauche. Il a tué ce qu'il avait créé, appareil destiné à le propulser vers l'investiture suprême, lui, l'homme de droite qui vit dans ce vide politique une opportunité pour construire une structure nécessaire à l'exercice du pouvoir. Ce parti n'existe plus.

Manuel Valls avait suggéré que l'on change le nom du Parti Socialiste.

Je lui suggère de ne pas participer à la primaire d'un parti dont il conteste la nomenclature, de créer le sien, pourquoi pas et de laisser les éléphants jouer entre eux. Mais non, hors du parti, point de salut. La recherche en légitimité est d'autant plus aléatoire que celle-ci disparaît du champ politique. La contestation interne au P.S et externe dans une gauche désorientée enlève toute crédibilité à un appareil à bout de souffle

Comme titre un hebdo cette semaine : Cherche leader désespérément, à gauche de préférence.

Je doute fort que M.Valls soit celui-ci. Le mur se rapproche dangereusement. Cela nous rappelle les élections de 1969 où le PS de l'époque fut laminé faute de légitimité, 5% des voix pour l'ineffable Gaston Deferre. La SFIO, discréditée par l'exercice du pouvoir sous la 4ème République présentait son candidat et, faute de prétendants, le maire de Marseille se dévoua. L'Histoire repasse souvent les plats et toute similitude avec une situation existante ne serait qu'une coïncidence fortuite. Une différence de taille cependant : le nombre de prétendants pour aller au casse-pipe est impressionnant. Chacun sait que ce sera une Bérézina mais, bon, sait-on jamais, avec une bonne com'. Le degré de déliquescence de notre classe politique est tel que chaque individu ayant exercé une parcelle de pouvoir se verrait bien grimper la dernière marche. Descendez de vos piédestals, reprenez vos livres d'Histoire...

A droite, c'est du pareil au même, la dernière candidate, Michèle Alliot-Marie, hors primaire, elle s'y verrait bien aussi.

Au suivant .

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...