Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Mar

Anti social, tu gardes ton sang-froid

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS, #ACTUALITE

Anti social, tu gardes ton sang-froid

Ils sont tous anti-système les candidats à la présidentielle, tous des rebelles dans ce monde de moutons de Panurge. Le degré de virtualité de cette élection atteint des sommets, nous allons battre le record du vide absolu, des non-programmes ou des projets inaudibles, des candidats moralement hors-jeu et ceux dont on ne parle pas du tout, qui existent mais personne ne le sait. Le soir du 17 mars, date de clôture des candidatures, nous découvrirons la tête de quelques personnages qui auront battu la campagne pour obtenir leurs parrainages et hop, ils disparaîtront des écrans pour réapparaître sur les bulletins dans les bureaux de vote. Une élection virtuelle à plus d'un titre. Notre vote du premier tour est d'ores et déjà caduc, le second tour verra s'affronter Macron et Le Pen et le vainqueur sera Macron par K.O. Il n'y a que les chroniqueurs politiques pour essayer de nous faire peur sur une éventuelle arrivée de l'extrême droite au pouvoir, histoire de justifier le non-vote pour une gauche trop marquée...à gauche, et le vote utile pour barrer la route à ce soi-disant danger extrémiste. On montre Trump, le Brexit et le petit dernier, un hollandais xénophobe pour brandir le spectre de la peste brune envahissant l'Europe démocratique. Les journalistes bien informés savent que le plafond de verre existe, qu'il faut un candidat consensuel, rassurant et politiquement neuf pour faire oublier la génération d'avant, à bout de souffle, pour faire barrage à un adversaire exagérément boursouflé. Chacun y va de son explication sur l'irrationalité des comportements électoraux, sur la peur, vecteur du populisme pour justifier la montée en puissance du Front National. Il n'y aura pas de présidente de la république en 2017. Je crains que nous n'assistions à un hold-up démocratique par un produit marketing correspondant à l'air du temps; vide et présentant bien, qui disait récemment que l'élection en politique était un concept "has been". Il est fort dommage qu'il n'est pas traduit ses paroles en acte, cela nous aurait permis d'avoir un vrai débat gauche-droite, les deux ensemble, dont il est le chantre, me paraissant difficilement compatible, l'histoire nous ayant enseigné que les intérêts de certains ne sont pas compatibles avec l'intérêt public. Prétendre le contraire relève soit de la schizophrénie, soit d'une forme de malhonnêteté intellectuelle.

Je pencherai pour la seconde option.

Lui aussi se prétend hors système, veut casser les codes et a même intitulé un de ses ouvrages "Révolution ". Le marché de dupes est total, la révolution vient d'en bas et ne se décrète pas. Rien n'est jamais joué d'avance, il faut voter, ce qui ne semble pas évident pour tous, l'abstention semble en effet devenir un comportement électoral comme un autre, manifestant ainsi une désaffection ou une mauvaise humeur vis à vis du personnel politique.

Aller voter c'est éviter que d'autres le fassent à votre place.

Bon week-end.

 

Commenter cet article

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...