Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
02 Jun

Hignway to hell, not sure !!!

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Hignway to hell, not sure !!!

J'ai eu la semaine dernière un commentaire anonyme sur "stairway to heaven", papier dont je suis assez fier et qui a manifestement enchanté plein de gens. Ce monsieur me promettait l'enfer, après le paradis, normal, j'ai évité le purgatoire, ouf ! Je rétorque à ce monsieur que la route que je prends ne regarde que moi, qu'elle est semée d'embûches, que j'ai déjà connu l'enfer en d'autres temps, que je n'aurai d'autre occupation que de veiller sur une certaine personne, entre deux escapades, seul où avec elle. Je vais poser mes valises dans un lieu que j'aurai choisi, MOI, et moi seul. J'en profite pour passer une annonce :

Cherche maison en pierres, style longère (ou non), 100000 euros, un peu plus possible, entre 100 et 200 m2, habitable, une cheminée en pierres, une demi-heure maxi de Rennes ou de Nantes maxi. C'est en gros ce que je visualise ce matin.

Quand je n'ai pas la pêche, j'écoute un album des Beatles. Je me suis mis, sur la platine (sic), Abbey road. Un vrai bonheur vers 7h47 . C'est le Beatles de 7h47..

La grève des cheminots va s'arrêter, faute de combattants. Les technos de Macron s'en fichent, c'était prévu. Quelqu'un me demandait récemment si je n'étais pas désabusé face à cet abandon collectif, que dis-je, cette abdication en rase campagne devant ce dépeçage des acquis sociaux du siècle dernier. Je rêve toujours d'un autre monde, j'en rêve encore mais les lendemains qui chantent et l'appel du grand soir, j'ai donné. Rappelez-vous 1981, le 10 mai, il y eut un vent de folie dans ce pays, j'ai même vu mon père faire la fête. On connaît la suite, deux années de mesures populaires, symboles ou impopulaires , abolition de la peine de mort entre autres et 83 vit le début de l'ère du "principe de réalité", usé aujourd'hui jusqu'à la corde, qui justifie ce qui nous arrive. En gros, vous n'y connaissez rien, laissez faire les gens compétents, nous avons été élus pour faire votre bien et je (Macron) ne vais pas m'excuser d'être ce que je suis, dixit le petit prince, pas imbu de lui-même pour un sou. De 81 à 2018, l'aboutissement d'un concept de gouvernement fait du peuple français un troupeau de précaires épuisés par la recherche de travail accompagnés de bergers boboïsants, jouant de la carotte et du bâton, sous la férule d'actionnaires anonymes grassement planqués derrière les courbes du CAC40.

Les gens n'ont pas faim, ceux qui souffrent sont épuisés et tout ce petit monde se lève le matin, vaquant à ses occupations.

Je suis juste fatigué d'y avoir cru trop fort, mais fier d'y croire encore, j'ai autre chose à faire, quelqu'un à aimer et enfin, peut-être, construire mon petit rêve à moi.

Image du soleil couchant à Venice beach, Los Angeles. CA

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...