Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Jul

Campagne bretonne et omelette norvégienne

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Campagne bretonne et omelette norvégienne

Dans le cadre d'une redécouverte de la nature, lors d'une retraite amplement méritée, je m'attelle à marier les joies de la modernité au charme d'un environnement bucolique. Les journées que je vis en ce moment sont particulières, transition à tous les étages. J'essaie de rester serein dans une brume tenace, brouillard d'affects divers, aux origines multiples, à la temporalité extrême, de la plus ancienne, ancestrale attachement au lieu, à la plus récente, amour aussi profond qu'inexpliqué pour une femme, inaccessible, trop belle pour moi, et puis non, l'affect se confond en excuses dans son cheminement tortueux, Fin du cycle professionnel, dernière pirouette, pied de nez au monde du travail, je vous quitte, monde des travailleurs, au revoir et merci.

Reste le temps, celui qui passe, ennemi juré du sexagénaire, rapide et pernicieux, trop de rêves inaboutis, si peu de temps disponible. Par où commencer, discerner la chimère du possible, dissocier l'exaltation de la joie contenue, apprécier, comme un bon vin, la longueur du plaisir, son intensité, la profondeur d'une émotion à jamais écrite.

Comment vais-je concilier l'intensité de mes envies avec une énergie déclinante ?

Je suis ici, dans le village qui m'a vu grandir..partir et revenir comme aujourd'hui. Ces lieux de ma mémoire ne changent pas à mes yeux et pourtant, que de métamorphoses dans ce bourg autrefois si actif. Je le traverse sans rencontrer âme qui vive, rentre chez un couple d'amis. Nous devisons sur nos chemins de vie respectifs, ô combien différents, chacun en son itinéraire a trouvé des réponses aux grandes questions que la vie nous pose, pas toutes, non, mais l'essentiel est dit, nous nous comprenons dans ce village breton où rien ne change, les êtres y naissent, vivent et meurent, comme partout ailleurs, mais ici, c'est chez lui, un peu chez moi aussi et toi, mon coeur, ou es-tu ?

Loin, trop mais non, pas tant que ça, j'y vais, j'arrive, sans hâte mais déterminé, attends-moi, j'ai une course à faire, le plein d'images, tu sais, le Grand Nord, je t'en ai parlé, quelques jours tout au plus, mais promets-moi, tu m'attends, hein, oui, c'est bien, merci, je pars tranquille.

 

 

 

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...