Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 Oct

Dernier jour à New-York

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #VOYAGE

Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York
Dernier jour à New-York

Une semaine ici passe toujours très vite, la vie s'accélère. Prendre son temps en vacances est un oxymore dans une ville qui ne dort jamais. Je fais des images, je me fais mon film, comme beaucoup de voyageurs, imparfait, je choisis les lieux et penserai en rentrant à ceux que j'aurai négligés pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Seul pour la première fois, je n'ai pas eu à faire le guide, les inclinaisons visuelles sont les miennes. Un jour, longtemps avant que je vienne ici, un écrivain m'avait dédicacé son livre. L'auteur s'appelait Didier Decoin et le livre, "John l'enfer", prix Goncourt, qui narrait l'histoire d'un émigrant fraîchement débarqué ici et il appelait cette ville , la ville des villes. Historiquement non, bien évidemment, mais plongé dans la cité-monde, porte d'entrée de terre promise, elle a fait rêvé tant et tant de personnes, qu'ils y soient venus ou non, que tout ce qu'une métropole peut agréger comme fantasmes correspond à la quintessence de ce qu'une cité peut laisser espérer, l'image des millions de fois renvoyées par le cinéma ou la littérature, le drame du 11 Septembre, tout cela concours à en faire sans nul doute une ville à part dans l'imaginaire collectif. La plupart des gens que je connais sont passés ici au moins une fois, hostilité ou fascination -répulsion, personne n'est sorti indemne d'une visite à New-York.

Pour tous les autres, venez, faites-vous l'idée, c'est très accessible, le logement restera votre poste de dépenses de plus important même si, à plusieurs, un appartement en rbnb sera moins onéreux que l'hötel.

Come on.

Bises

P.S ; je m'arrête à 28 photos. Il y en a beaucoup d'autres de très belles. Je rentre demain soir. Je mettrai en ligne les autres ainsi que certaines prises au MET et au MOMA, pas avant Jeudi soir je pense. Merci

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...