Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Oct

Le cinquième jour

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #VOYAGE

Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour
Le cinquième jour

A Brooklyn ce matin vers la mer, Coney Island et son Luna Park m'ont vu passer, assez rapidement je dois avouer. La température a chuté de manière spectaculaire et si l'on y ajoute le vent, mon ressenti était désagréable. Un petit coucou à ma fille au passage car nous étions allés à la plage en cet endroit...en Juillet et l'eau, si elle était fraîche, permettait de s'y baigner. Aujourd'hui, personne dans l'eau et presque personne sur le sable. Je me suis enfui vers des lieux plus hospitaliers. Quelques pas dans le grand parc de Brooklyn, Prospect Park, très fréquenté en ce dimanche par des sportifs de tous genres qui ne semblaient pas rebutés par un vent persistant. J'ai repris le métro vers Manhattan, à Ground Zero, afin de retourner visiter le Mémorial du 11 Septembre 2001. Ce musée d'un genre particulier, n'en est pas un. Il est un lieu de mémoire des plus tragiques, in situ, regroupant les éléments restant des tours jumelles, le déroulé de la tragédie et tous les éléments se rapportant aux multiples destins brisés ce jour-là. C'est une visite difficile sur le plan émotionnel tant le lieu porte en lui les stigmates de ce qui s'est passé. Il n'y a pas de mise en scène, on aurait pu le craindre, mais non, juste un exposé des faits, répété ad nauseum il est vrai, et les multiples objets ayant appartenu à certaines victimes, un hommage appuyé aux pompiers new-yorkais qui payèrent un lourd tribut dans leurs multiples tentatives de sauvetage. C'est un lieu à voir si vous passez dans cette ville; hors de tout mercantilisme et empreint d'une certaine solemnité.

J'ai ensuite pris la première rue et, remontant vers le Nord, je me suis retrouvé dans Little Italy, où je me suis offert une petite douceur dans une patisserie-gelateria.

...et retour au bercail pour une soirée tranquille. Cinq jours à New-York fatiguent le retraité que je suis.

Bises

P.S: Peu d'images du mémorial, il est interdit de photographier à l'intérieur des expositions.

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...