Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Jun

L'ombre de nos nuits de GAELLE JOSSE aux Editions Notabilia

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #LIVRES

Avis paru dans BABELIO

 

J'ai eu la chance d'échanger quelques mots avec l'auteure. Je n'ai pas eu la clé de ce roman à double entrée. D'un côté, la naissance d'une oeuvre au dix-septième siècle, Georges de la Tour peignant Saint-Sébastien soigné par Irène, scène religieuse, de l'autre, la souffrance amoureuse d'une femme d'aujourd'hui, relation compliquée avec un homme, puis séparation. La rencontre entre les deux histoires ne se réalise qu'à la toute fin du livre, pirouette un peu facile, comme s'il fallait établir un lien entre les deux narrations. La naissance du tableau dans son contexte historique est particulièrement réussie, l'implication de sa famille par le peintre sonne juste, contrepoint tout en douceur à la violence qui se déchaîne alors en Lorraine à cette époque. La finesse et l'acuité avec lesquelles est rendu l'état de création du peintre nous font percevoir le résultat final, tout en ombres douces.
Cette moitié du livre est belle et originale. La souffrance amoureuse contemporaine l'est moins. Quoi de plus difficile de ne pas se répéter dans le domaine de l'amour déçu, mille fois décrits, et de quelle manière, par les plus grand(e)s auteur(e)s ? La compassion que l'on éprouve face à la douleur de cette femme, la colère devant la muflerie de l'homme qu'elle aime sont présents mais nous ne sommes pas emportés par une relation somme toute assez banale, couramment rencontrée, dans la réalité comme dans la fiction.
Semi-déception autour de ce roman double.

L'image est liée à la destinée du tableau dont il est question dans le livre

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...