Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
03 Nov

De Port-Augusta à Adélaïde

Publié par gilles cochet

Je suis arrivé sur la côte Sud, même si je n'ai vu l'océan que de loin. J'irai faire un saut sur le front de mer demain. Directement au Musée des arts de la ville ainsi qu'à son voisin le musée de l'Australie du Sud, plus dédié à l'histoire aborigène et à la formation géologique de la région.

Idéale transition car la température a franchement baissé, vingt degrés en moins sur la journée, c'est très bien pour une visite au musée. Dimanche est le jour des enfants avec animations à la clé dans le jardin de sculptures, raffut de tous les diables, déjeuner bruyant. L'art aborigène est représenté dans ce musée par les peintres des tribus locales, ce qui était déjà le cas à Brisbane et à Alice Springs, je ne l'avais pas précisé. Il a été établi en 1974 une carte complète de toutes les tribus de l'Australie, par un seul homme, qui y a passé sa vie. La carte est visible au musée de South Australia. Après avoir nié l'existence de natifs de l'île-continent,  les avoir chassé, exploité, la mauvaise conscience blanche a donné des ailes à certains pour établir une reconnaissance des aborigènes, à défaut de rattraper les horreurs d'un passé pas si lointain. L'expression picturale est mise en valeur dans chaque ville que j'ai pu traverser. Qu'en reste-t-il dans l'esprit ? La cohabitation m'a semblé déséquilibrée. Moi qui apprécie cette expression plastique, je me régale à chaque étape, égoïstement, je garderai de ce voyage des dizaines de représentations de toute beauté, tout comme les visages de ces gens au regard perdu, en miroir déformant. Beaucoup d'oeuvres sont contemporaines, la symbolique transmise de génération en génération est restée intacte, quelques ajustements modernistes sont intervenus sans trahir ce qui doit être montré. J'ai pris un ouvrage explicatif sur le langage pictural, prenant pour base neuf portes exposées au Musée des arts, chacune sur un thème de vie quotidienne différent.

Je me heurte à la technique, wi-fi déficiente sur Caravan-park immense. Je vais déplacer mon Campervan tel un studio mobile, me garer subrepticement non loin du bureau et tenter de faire passer les images sur le blog. Rien à faire, pas d'image pour aujourd'hui, je verrai demain.

Bises

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...