Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 Apr

Jour 41: Bas les masques ! Il est 07h38, nous sommes le 26 Avril 2020

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Jour 41: Bas les masques ! Il est 07h38, nous sommes le 26 Avril 2020

Si j'étais lexicologue, métier honorable en voie de disparition, chaque jour de ce confinement, je traiterais et analyserais l'histoire, l'étymologie et le sens commun d'un mot. Je ne le suis pas mais l'on pourrait s'amuser à dénombrer les occurrences autour du "masque", symbole de la débrouille des français et de l'incompétence logistique d'un pays, symbole d'une vassalisation de notre santé où cette simple barrière sanitaire est entre les mains de gens d'ailleurs, pour des motifs très lisibles de cupidité à court terme, rien que de très banal.

Définition du Petit Larousse 2005 :

Faux visage de carton peint, de matière plastique, de tissu, etc., dont on se couvre la figure pour se déguiser ou dissimuler son identité.

C'est la définition générale, il y en a onze à suivre par application, médicale, travaux publics, théâtre, etc...

J'ajouterai "numérique", eu égard au temps que nous passons devant nos écrans interactifs, ordinateurs ou smartphones. J'avance masqué quand j'écris. Qui suis-je ? Mis à part ceux qui me connaissent, mis à part l'image de mon visage, qui n'a pas de sens en soi, le morphing arrange bien des choses, je ne suis qu'un nom de blog, un nom parmi des millions d'autres sur la toile d'araignée du Net.

 

J'en profite pour rassurer les paranos de toutes origines : nous sommes suivis, fichés, répertoriés depuis fort longtemps pour tous les motifs possibles, mercantiles ou sécuritaires, la NSA, organisme de contre-espionnage américain, enregistre TOUTES les conversations téléphoniques planétaires et les stockent dans de gigantesques data centers dans l'Utah, état désertique de l'Ouest des Etats-Unis. Pour en faire quoi ? On ne sait pas trop, ils ne savent pas trop eux-mêmes et je vous rassure, vous comme moi sommes invisibles dans cet amas d'informations, nous ne sommes pas dangereux, nous utilisons leur système, même les plus rebelle d'entre nous passons par leurs tuyaux, achetons leurs produits, lisons la presse "libre" et pérorons, comme je le fais, sur des supports qui leur appartiennent. Vous pouvez vous lâcher, sauf sur le sexe, là, un peu coincés mais ce n'est pas grave, il y a d'autres sites pour "ces choses-là", attention aux enfants.

 

En résumé, vous pouvez traiter Trump de tous les noms d'oiseaux que vous voulez, tout le monde s'en fiche. J'ai eu beaucoup de conversations sur ce sujet, je souriais intérieurement en me disant que nous avions une haute opinion de nous-mêmes et de notre intimité, réduite aujourd'hui à presque rien, la traçabilité de nos vies respectives, par nos achats, franchit toutes les portes, y compris celle des toilettes.

Sortez masqués !

Une dernière : Comment les chinois font-ils pour reconnaître les gens masqués avec leurs caméras omniprésentes ?

C'est celui qui sort sans masque qui est arrêté !

 

Bises virtuelles

 

Image : Sri Lanka 2012

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...