Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 May

Pas de fouine, un barbecue et quelques oeufs

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Pas de fouine, un barbecue et quelques oeufs

Encore un peu de vie à la campagne, le temps est de la partie et quelques amis, que demandez de plus ?

Un moelleux à la banane, des brochettes et une salade tomates-surimi pour ce midi, ça devrait aller.

Elections le 28 Juin à Laurenan . Je n'en parlerai pas, je ne suis plus concerné par la démocratie locale. Un truc que j'ai reçu sur une réunion, COPIL, comité de pilotage, repoussé à début Juillet, sur l'état d'avancement de la revitalisation du bourg. C'est à la nouvelle municipalité de fixer la date, j'espère qu'ils ont les éléments, ce n'était pas trop leur truc. Vu la pandémie et l'immobilisation générale, rien de neuf. J'ai vu qu'ils avaient mis des tuyaux dans le bourg, pour quel flux ? Je ne sais pas.

On aimerait bien que le restaurant réouvre, c'est pour bientôt, merci pour eux, précipitez-vous, c'est bon et ils ont besoin de travailler, j'y retourne dès que possible.

Coeur de bourg, que dire ? Je ne sais pas, je n'y suis pas allé depuis longtemps, la dernière fois, il n'y avait plus de pain à onze heures, il fallait réserver sa baguette, je la prends à Plémet en rentrant du Super U, tant pis, affaire à suivre...ou pas.

Je finis un livre d'Alice Ferney, Les bourgeois, avis dans un prochain papier et je vais (re)lire La peste de Camus, lu il y a longtemps, ou pas, je ne sais plus.

Je ne sais pas grand'chose aujourd'hui, je suis ici de passage maintenant, peu m'importe, nous sommes tous de passage, je dis ça pour atténuer l'enthousiasme ou l'énervement face à de petits soucis comme le confinement, le virus et la catastrophe économique en cours de préparation.

La Terre sera invivable dans un délai relativement court au vu des derniers travaux du GIEC, invivable au sens propre, physiologiquement parlant. Et on nous parle de la PMA, procréation médicalement assisté, dans un monde en sursis, ça a un côté acharnement thérapeutique : Arrêtez les bébés !!!

C'est fini, la nature a décidé de se débarrasser de nous, avec son formidable instinct de survie, Dieu n'a qu'à bien se tenir et trouver des solutions pour ses ouailles...

Prochain épisode :

DIEU vs NATURE

Bises

 

Image : Australie 2019

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...