Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Jun

Les Bourgeois d'Alice FERNEY aux Ed Actes Sud

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #LIVRES

Les Bourgeois d'Alice FERNEY aux Ed Actes Sud

Avis paru dans BABELIO

 

Les Bourgeois, c'est une famille, non une appellation sociologique. Quatre générations se succèdent tout au long du XXème siècle, dans un cadre éponyme, si je puis dire. Ces gens ne sont pas de mon monde, il en existe encore, ne le seront jamais, et n'ont, à mes yeux, contribué qu'à pérenniser ce qu'il y a de plus rétrograde dans la société française, leurs alter egos sévissant outre-Rhin ou outre-Manche dans une fraternité caricaturale entre le sabre et le goupillon, comme on pouvait le lire dans les colonnes de certains journaux au tournant du siècle, du XIXè, bien sûr. L'évolution des mentalités dans cet univers reste à l'état embryonnaire, le monde avance sans eux, contre eux, ils prennent ce qui les sert, le progrès est suspect, par nature, Dieu justifie toutes les injustices, par des circonvolutions jésuistiques, pas ou peu de contact avec d'autres strates sociales. Les hommes sécurisent le fonctionnement de ce petit monde, par l'argent, garant de la pérennité des valeurs, un patriarcat hors d'âge, les femmes réduites à la reproduction et l'élevage (peut-on dire cela?) d'un troupeau de petit(e)s chrétien(ne)s, rôle "naturel" du chef, de la femelle et de sa meute de louveteaux. C'est curieux cette organisation rigide, quasi animale qui protège de manière quasi instinctive une tribu comme au début de l'humanité, les codes sont plus sophistiqués, pris au hasard des évolutions sociétales, au fil des siècles. L'impavidité du chef de famille devant les évènements, guerre, révolution sociale, relève d'une posture indissociable de l'autorité affichée, je suis dans le vrai, on ne discute pas, c'est pour votre bien, vous comprendrez plus tard.
Je pourrais regarder ce livre sous un autre angle, comme une formidable analyse sociologique, sans parti pris, un panoramique historique du siècle passé, des évènements dans lesquels cette famille s'est glissée, aidée en cela par de gros moyens matériels et une certitude inébranlable dans l'accomplissement de son devoir. Le doute s'invite toutefois quand les clés manquent pour la compréhension de trahisons "de classe" dirions-nous aujourd'hui, code moral bafoué et début de l'ébranlement de l'édifice de valeurs patiemment élaborées. Un monde s'écroule mais la famille, socle protecteur, veille sur ses brebis égarées ou tentées de l'être.
Je ne connais pas Alice Ferney, ne connais pas son parcours personnel familial. Les descriptifs de l'intérieur d'une vie de grande famille bourgeoise et catholique sont très précis, l'évolution de la condition féminine y est dépeint avec une justesse de ton évoquant un ressenti personnel.
Les facettes de ce livre sont multiples, un brin d'humour de temps à autre, une époque en regard de l'autre, les anachronismes sautant aux yeux, tout change et rien ne change.
A lire,
merci pour le conseil de lecture à la personne concernée.

 

Image : Cathédrale de Strasbourg 2013

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...