Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 Jul

Au service de...

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Au service de...

 

 

 

 

Un remaniement ministériel, un de plus. J'ai dû en voir plusieurs dizaines et le compte-rendu en est toujours aussi lénifiant et superficiel. C'est le but. Parler de la personnalité d'untel ou d'unetelle occupe le terrain médiatique. Connaissant les pratiques de gouvernance actuelles, on peut analyser ( quel grand mot) ce changement de casting par : E.Philippe rejoint sa mairie du Havre, Sibeth s'en va (trop tête de turc ainsi que Castaner l'incapable), Belloubet aussi, à la Culture, il n'y avait personne, avant non plus, Bachelot, pourquoi ? Mystère et Dupont-Moretti, figure médiatique, j'ai entendu un copain à lui parler d'une filiation avec Badinter (???), ne mélangez pas, un peu de respect s'il vous plaît. L'avocat grande gueule est de gauche, fait le boulot que faisait J.Vergès, procès spectaculaires et prises de position à l'emporte-pièce, aucun intérêt que celui de masquer la misère d'un ministère de la Justice qui travaille dans des conditions indignes. Et Darmanin à l'Intérieur, ce type a une casserole en cours, une sombre affaire de viol dont le dossier a été ré-ouvert. Je ne sens pas, ce type, j'ai le droit de pratiquer le délit de sale gueule ?  Et à l'écologie, c'est une écolo de droite, c'est possible, ça ? Plein de questionnements sans importance, Macron fait le service minimum, ce pourquoi il est là, j'oubliais le premier ministre, passe-muraille, chef comptable d'une PME de province, deux ans à tenir à l'ombre du petit prince, ça devrait aller, il retournera au service de l'état, dans l'ombre. A droite toute, histoire d'arriver à la présidentielle sur les terres de M.Le Pen. Et à gauche, me direz-vous ?

Bah, on s'agite. L'agit-prop, vous connaissez ? Technique consistant à faire feu de tout bois avec de petits moyens dans un contexte médiatique difficile, se faire entendre dans un espace réduit, la mouche du coche, la petite voix dissonante qui justifie l'emploi du mot "démocratie". Désolé pour vous, les gars mais nous sommes mal "barrés".

Les écolos vont siphonner stérilement les voix de ce qui restent d'une gauche authentique, mosaïque de groupuscules qui vont se bouffer le nez sur une virgule dans le texte de la profession de foi, spectacle récurrent, aucune candidature commune charismatique à venir, J.L Mélenchon va y aller, pas sûr qu'il y croit encore. Je lui tire mon chapeau mais je crains qu'il n'ait raté le coche la dernière fois, sa réaction avait été révélatrice du coup de massue qu'il avait pris, il y croyait.

En 2022, l'alternance restera un voeu pieu, le consensus idéologique semble acté, même chez les verts, pas de remise en cause du fossoyeur de la biodiversité, l'économie de marché.

Accélère, Marcel, le mur n'est plus très loin.

 

Bises

 

P.S :

Pas gai, le garçon, pas de quoi me semble-t-il...

Un remaniement ministériel, un de plus. J'ai dû en voir plusieurs dizaines et le compte-rendu en est toujours aussi lénifiant et superficiel. C'est le but. Parler de la personnalité d'untel ou d'unetelle occupe le terrain médiatique. Connaissant les pratiques de gouvernance actuelles, on peut analyser ( quel grand mot) ce changement de casting par : E.Philippe rejoint sa mairie du Havre, Sibeth s'en va (trop tête de turc ainsi que Castaner l'incapable), Belloubet aussi, à la Culture, il n'y avait personne, avant non plus, Bachelot, pourquoi ? Mystère et Dupont-Moretti, figure médiatique, j'ai entendu un copain à lui parler d'une filiation avec Badinter (???), ne mélangez pas, un peu de respect s'il vous plaît. L'avocat grande gueule est de gauche, fait le boulot que faisait J.Vergès, procès spectaculaires et prises de position à l'emporte-pièce, aucun intérêt que celui de masquer la misère d'un ministère de la Justice qui travaille dans des conditions indignes. Et Darmanin à l'Intérieur, ce type a une casserole en cours, une sombre affaire de viol dont le dossier a été ré-ouvert. Je ne sens pas, ce type, j'ai le droit de pratiquer le délit de sale gueule ?  Et à l'écologie, c'est une écolo de droite, c'est possible, ça ? Plein de questionnements sans importance, Macron fait le service minimum, ce pourquoi il est là, j'oubliais le premier ministre, passe-muraille, chef comptable d'une PME de province, deux ans à tenir à l'ombre du petit prince, ça devrait aller, il retournera au service de l'état, dans l'ombre. A droite toute, histoire d'arriver à la présidentielle sur les terres de M.Le Pen. Et à gauche, me direz-vous ?

Bah, on s'agite. L'agit-prop, vous connaissez ? Technique consistant à faire feu de tout bois avec de petits moyens dans un contexte médiatique difficile, se faire entendre dans un espace réduit, la mouche du coche, la petite voix dissonante qui justifie l'emploi du mot "démocratie". Désolé pour vous, les gars mais nous sommes mal "barrés".

Les écolos vont siphonner stérilement les voix de ce qui restent d'une gauche authentique, mosaïque de groupuscules qui vont se bouffer le nez sur une virgule dans le texte de la profession de foi, spectacle récurrent, aucune candidature commune charismatique à venir, J.L Mélenchon va y aller, pas sûr qu'il y croit encore. Je lui tire mon chapeau mais je crains qu'il n'ait raté le coche la dernière fois, sa réaction avait été révélatrice du coup de massue qu'il avait pris, il y croyait.

En 2022, l'alternance restera un voeu pieu, le consensus idéologique semble acté, même chez les verts, pas de remise en cause du fossoyeur de la biodiversité, l'économie de marché.

Accélère, Marcel, le mur n'est plus très loin.

 

Bises

 

P.S :

Pas gai, le garçon, pas de quoi me semble-t-il...

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...