Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Oct

SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS, #VOYAGE

SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44
SRI LANKA, suite et fin, nous sommes le 18 Octobre 2020, il est 08h44

Fin du voyage au Sri Lanka. Deux images dans lesquelles nous distinguons une panthère, animal très compliqué à voir, nocturne, qui se repose le jour, une chance, deux spécimens le même jour. Quand nous sommes allés, le vol pour Colombo, la capitale, partait le samedi à 14h30. Je dis cela parce que l'année suivante, je suis allé en Inde du Sud avec escale au Sri Lanka et j'avais pris le vol du samedi après-midi, ce qui m'avait fait sourire, à partir de deux fois, ça devient une habitude. Je ne l'ai pas repris depuis.

Difficile de ne pas évoquer le couvre-feu de nos métropoles, exutoire des incompétences gouvernementales. Certains y trouvent leur compte au vu des commentaires sur les réseaux sociaux. Ce qui est inquiétant, c'est la pérennité de cette épidémie, hors frontières, sauf certains endroits, peu touchés même au printemps, d'autres qui ont maîtrisé leur sujet et nous, occidentaux, les plus développés, presque les plus touchés. La porosité de nos économies, la libre circulation participent de cette permanence, de ce rebond.

J'ai une opinion, en dehors des récriminations stériles dont je suis l'auteur régulier : Investir massivement dans notre système hospitalier, matériel et personnel, à des fins de service public et non par souci de rentabilité, le renforcer pour faire face aux futures pandémies, il y en aura d'autres, laisser la société et l'économie respirer. Le virus est là, il tue, il blesse, comme beaucoup d'autres maladies, accélérer les processus de recherche de vaccin mais arrêter le massacre des libertés publiques. On ne sait de qui de quoi il faut avoir peur, du virus ou du gendarme du coin de la rue. Le remède sera pire que le mal, sur le long terme et que l'on ne vienne pas me reprocher ma non-professionnalisation, je reste un citoyen lambda, certes, un citoyen qui essaie de comprendre pourquoi on filme des rues désertes, pourquoi les cinémas vont tirer le rideau, ainsi que les théâtres, les restaurants, les bars, pourquoi il est interdit de rentrer à plus de six dans son salon, etc...

Prochaine promenade exotique, si l'on veut, l'Islande, fascinant paysage minéral.

Bises

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...