Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Nov

Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #VOYAGE

Rien de neuf aujourd'hui, coude à coude aux USA, plusieurs centaines de décès supplémentaires du COVID 19, on signale au passage plusieurs centaines d'autres victimes d'un tueur en série que l'on a identifié, un individu au sexe indéterminé, habillé d'une grande cape noire, muni d'un outil d'un autre âge, une faux, la police est sur les dents,un signe distinctif : il sourit tout le temps. Je vous sens sceptique, entre 1600 et 1800 personnes meurent chaque jour en France, plus cette année mais nous n'en sommes pas sûr, là où j'habite, dans le 22, la mortalité est inférieure cette année par rapport à 2019, on fait dire tellement de choses aux statistiques.

S'il y a un pays où les chiffres donnent le vertige, c'est l'Inde. Sur place, la confrontation est inévitable, rien de dangereux mais la plongée dans la foule omniprésente est une expérience que nous pratiquons peu en France, agoraphobes s'abstenir. 

Deux semaines en solitaire avec une voiture et un chauffeur entre Chennai (Madras) dans le Tamil Nadu, Sud-Est du pays, et Cochin, en Kerala, sur la côte Ouest. J'ai déjà évoqué ce voyage sur le blog, qui a fait l'objet d'une expo il y a quatre ans. C'était mon premier voyage en individuel dans ce pays après un séjour organisé en 2006 au Radjasthan, en groupe, ce qui n'a rien à voir dans ce que vous voyez et ressentez.

Je développerai quelques facettes dans les prochains jours, j'ai pas mal d'images à vous montrer.

Après sélection, je m'aperçois que sans quelques repères, cette succession d'images n'a pas de sens pour un spectateur extérieur. Nous sommes aujourd'hui à Pondichéry, ancien comptoir français, d'où les noms de rue dans le quartier éponyme. Les maximes que vous voyez écrites au côté de dessins de fleurs jalonnent un sentier qui mène à Auroville, communauté crée à la fin des années 60 par Sri Aurobindo, sage indien et sa femme, surnommée "la mère", femme française qui paracheva son rêve à la mort de celui-ci. Pour plus de détails, il existe des écrits sur ce sujet, fort décrié aujourd'hui sur place pour des raisons très prosaïques. Les statues très colorées sont une représentation d'une déesse, Kali, déesse de la mort et...de la reconstruction, représentation spectaculaire du rôle dévolu à celle-ci. Le paysage indien est parsemé de temples divers dédiés aux diverses divinités de l'Hindouisme, comme les constructions en granit que vous avez pu apercevoir, dédiées au Gange, fleuve nourricier, auquel le pays tout entier voue une adoration sans bornes, que nous vérifieront lors de l' évocation d'un autre voyage. Ce ne sont que quelques éléments, les sites abondent sur tous ces sujets.

Demain, cap sur Madurai, centre religieux de l'extrême Sud de l'Inde, toujours dans l'état du Tamil Nadu.

Bises

Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Inde du Sud / 1 / 2013 / Il est 08h16, nous sommes 4 Novembre 2020
Commenter cet article
M
L'Inde rêve pour certains, cauchemar pour d'autres. je lisais il y a quelques jours, que les scientifiques et les médecins redoutaient les effets conjugués de la pollution de l’air et l’épidémie de Covid-19.En effet c'est à l'automne que les agriculteurs allument des milliers de feux pour brûler les résidus de leurs récoltes de blé et de riz, Les fumées, la pollution automobile, la poussière des routes, l'industrie et le covid, tous ces facteurs contribuent a détériorer la santé de nombreux Delhiites. Ils souffrent de maladies respiratoires, leur organisme fragilisé les rend plus vulnérables en cas d’infection. La très grande majorité de la population n’a pas les moyens d’acquérir des purificateurs d’air ou des masques antipollution. Ils respirent, en continu, particules fines, et autres polluants toxiques, dioxyde de soufre et dioxyde d’azote. Actuellement l'épidémie semble hors de contrôle, On va attendre un peu avant d'y aller, mais merci pour ces magnifiques voyages que tu nous offres tous les jours.Martine
Répondre

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...