Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Jul

Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021
Nature apaisante / il est 10h39, nous sommes le 18 Juillet 2021

Le plafond est bas, le réveil est collectif et embrumé. Le bruit de l'eau dans l'auge de pierre compose avec le paysage montagneux un tableau idyllique et paisible. Refaire le monde, le reconstruire chaque matin n'a jamais révolutionné le sort de l'espèce humaine, et c'est dommage. Les idées qui fusent entre deux cafés donnent l'espoir d'un renouveau, un retour à des utopies d'un autre temps. La désillusion suit vite l'envolée lyrique, la préoccupation du moment refait surface, vaccin, passeport ou pas, liberté surveillée d'enfants gâtés.

L'évocation du temps passé remet en perspective l'évolution de nos libertés fondamentales. L'utopie est au coin de la rue, derrière la haie se cache le bonheur d'une vie rêvée. Les conversations stagnent assez rapidement, rebondissent , chacun y va de son espoir de vie meilleure, d'un monde où l'argent ne serait plus roi, l'échange et le respect seraient les nouveaux baromètres de la vie en société, le travail utile serait récompensé, l'infirmière et l'instituteur rémunérés à hauteur de leur apport humain, mieux que le marchand qui brasse de l'air, que le communiquant qui n'écoute personne.

Je repars dans mes vieilles lunes, rêvant un peu d'un autre monde, comme disait la chanson, vite oubliée quarante ans après.

Les illusions nées des grands mouvements idéologiques du 20ème siècle ont laissé beaucoup de cadavres sur le bord des routes pavées de bonnes intentions. Ne pas être désabusé quand on a cru en l'homme et mit au pinacle la version rousseauiste de l'homme est difficile, demande une remise en question déstabilisante, un regard différencié sur les erreurs du passé.

Le résultat sera souvent un repli sur soi, sur une vie familiale loin des grands mouvements collectifs, les valeurs traditionnelles individuelles restent un refuge sûr basé sur un affectif qui a fait ses preuves, l'amour filial accompagnera l'individu à l'automne de sa vie, loin des chimères fantasmées d'un collectif revisité.

La difficulté de construire une prospective collective réside en partie dans l'atomisation, la famille nucléaire devenant le refuge ultime...

Bonne journée

Bises

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...