Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 Sep

Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #ACTUALITE

Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021
Il est 07h51, nous sommes le 13 Septembre 2021

Il y a des conversations dans la vie quotidienne qui nous renvoient à des perceptions fort différentes de l'avenir. L'âge des protagonistes n'est pas en cause.

L'écologie : science ayant pour objet les relations entre les êtres vivants ainsi qu'avec leur environnement, végétal ou animal.

Nous sommes des êtres vivants, nombreux, humains que nous sommes, de plus en plus concernés par un devenir incertain. Concernés, mais conscients ? et jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour assurer une pérennité à notre espèce ? Dans le quotidien qui est le nôtre, chaque geste a son importance, l'importance que chacun d'entre nous y accorde. Le souci est que nous n'accordons pas la priorité aux mêmes choses.

Je mange quoi ? Végétal uniquement, ou omnivore sans excès ? L'argumentation sur l'impact de l'élevage intensif et industriel est imparable, la consommation de viande baisse dans les pays riches et...augmentent dans les pays émergents. La conscience ne peut être au même niveau. Le degré d'évolution des peuples a été homogène tant que ceux-ci ne faisaient que communiquer entre eux. L"agressivité, l'animalité de l'homme, sa soif de conquêtes a assis la domination de certaines civilisations sur d'autres, érigeant un modèle de développement. Cela s'est produit à de multiples reprises dans l'Histoire, localement, sans conséquences majeures pour le reste de l'humanité. Aujourd'hui, le modèle a assis sa domination à l'échelle planétaire, à marche forcée, accélération technologique, démographique aux courbes de croissance exponentielles. La Terre est un espace clos, un fragile et complexe système construit au fil de millions d'années d'alchimie aux composantes dont nous percevons à peine la genèse. La menace d'extinction accélère les recherches, les découvertes et d'hypothétiques solutions. Elles sont hypothétiques, non dans les éléments à mettre en marche, mais dans notre capacité pédagogique à expliquer leur nécessaire mise en application. Il y a celles et ceux qui savent, et les autres, avec la susceptibilité propre à l'être humain, un orgueil mal placé qui recule d'autant plus toute résolution, accélérant les effets désastreux d'un système économique écocide. C'est l'effet "entonnoir" d'une incompréhension liée aux inégalités fondamentalement liées à notre histoire.

Je suis conscient du problème, j'essaie de me comporter de manière "écologiquement correcte", mes enfants aussi, différemment, et mes ami(e)s d'une autre façon. Tous ensemble, nous avançons dans le bon sens. Mais si je déplace le curseur sur un autre point du globe, je vais constater que de braves gens, comme vous et moi, ont entendu parler, ont vu les images fortes d'incendies anormaux, d'inondations hors-normes mais ne font pas le lien avec leur récent achat d'un énorme pick-up, fort utile à leurs yeux et indispensable là où ils habitent, dans l'outback australien tout comme cet habitant de Dakar qui vient d'acquérir un système de climatisation, après avoir économisé sou après sou, rendant la vie de sa famille plus agréable dans un logement trop exigu de toutes façons, mais là, maintenant, ce sera plus agréable...

Vous m'aiderez à expliquer à ces gens, aux antipodes les uns des autres, qu'elles et ils vivent sur le même grand vaisseau spatial qui tourne dans l'Univers, autour d'un soleil généreux, au sein d'une atmosphère propice à la vie...jusqu'à quand ?

Nous parlions de tout ceci hier matin, de manière assez vivante. Nous étions d'accord sur le fond mais par où commencer ?

Mesdames-messieurs les écologistes, et les autres, par quoi commence-t-on ?

Merci

Bonne journée

Bises

P.S : La principale préoccupation des français est la sécurité. Les Gaulois, selon la légende, avaient peur que le ciel leur tombe sur la tête, ça tombe bien...

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...