Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 Nov

11 Novembre 2021, il est 07h10

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10
11 Novembre 2021, il est 07h10

Armistice vieux de plus d'un siècle, tel est le pourquoi de ce jour férié.

Il serait intéressant de poser la question, un micro-trottoir sur le pourquoi de ce jour chômé nous renseignerait sur les connaissances historiques de nos compatriotes, matière fort peu goûté à l'école, d'après la rumeur publique.

La fin d'une guerre, qui ne devait durer de quelques semaines, marqua le début d'une autre ère, d'une redistribution des territoires, la fin de deux empires, le début du déclin d'un troisième et l'avènement d'une nouvelle puissance, toujours devant un siècle plus tard. C'est loin. Le prix humain se lit sur les monuments aux morts de nos villages : 105 noms sur celui de mon village, un massacre. La statue du poilu l'arme à la main glorifie le sacrifice de milliers de jeunes hommes, morts absurdes d'une guerre ne les concernant pas, obéissant à l'ordre de mobilisation contre l'ennemi héréditaire de l'époque, l'allemand honni après la débâcle de 1870, qui allait voir ce qu'il allait voir, qu'on allait lui botter les fesses, patriotisme ardent alimenté par une presse nationaliste et va-t-en-guerre. Le pacifiste Jaurès le paiera de sa vie : ce n'est pas votre guerre, c'est un jeu d'alliances pour le partage de la vieille Europe, pour la naissance d'une Europe des patrons, des maîtres de forge, français, allemands ou autres, préservant leur outil de travail par delà les lignes de front, boucheries sans nom. Comment peut-on qualifier Verdun de victoire ? 500000 morts et Pétain de vainqueur ? La mystification devient force de vérité et vingt ans plus tard, devient ignominie en allant quérir la présence du "grand "homme, se vautrant dans une capitulation sans condition, devant Hitler savourant la scène avec délectation, la double peine s'étalait alors devant le peuple français.

Avec l'armistice, s'écrivent les conditions de la guerre suivante. L'humiliation de l'Allemagne, les dettes de guerre mettent à genoux l'économie d'outre-Rhin, nous connaissons la suite.

C'est la fin de la première guerre moderne, exacerbation du sentiment patriotique du bon peuple qui croit que la nation est en danger, ne pouvant deviner les tractations par delà les frontières.

Le capital n'a pas de patrie, l'Europe d'aujourd'hui en est un aboutissement parfait, une monnaie unique, des droits sociaux morcelés tirant vers le moins disant, des nationalismes exacerbés masquant le tout. Rien n'a vraiment changé. Les maîtres du monde circulent librement, s'entendent fort bien.

Dans un registre très proche, l'axe USA-Chine, soi-disant dangereux pour la paix mondiale, est avant tout économique. Ces deux pays sont très dépendants l'un de l'autre. Personne n'ira mourir pour Taïwan, à part peut-être pour enrichir les firmes militaro-industrielles, le patriotisme là encore n'est qu'un rideau de fumée. Dans ce coin du monde, il sera intéressant de regarder le comportement des Philippines.

Même si nous sommes fâchés aussi avec la géographie, jetez un oeil sur la carte et demandez-vous qui peut-être poussé à faire la guerre pour se protéger du voisin chinois, multiples bisbilles en mer de Chine.

La paix se dessine avec des fleurs, en voici quelques unes, matins et soirs du printemps 2020 dans un lieu qui fut cher à mon coeur, 10 et 11 Avril 2020.

Bonne journée

Bises

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...