Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Dec

Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021
Invisible, il est 07h44, nous sommes le 22 Décembre 2021

Tranches de Norvège au menu ce matin.

Je pense au saumon de Noël, désespoir des écologistes norvégiens, dont j'ai déjà parlé. Nous pourrions parler du foie gras, du chapon et autres aberrations. Mais je ne tiens pas à me fâcher avec quelques épicuriens de mes relations. Profites !

Je voulais montrer quelques images d'hier après-midi, sur la plage. J'ai laissé l'appareil photo dans la voiture. Pas malin.

Je m'aperçois que je ne vais pratiquement plus au cinéma, que je n'ai pas pris l'avion depuis Novembre 2019 et que je m'agace pour un rien.

Hum...

Le virus toujours d'actualité. Moins de personnes âgées touchées, plus de jeunes...non vaccinés, encore un effort. Le petit rien qui m'agace montre le bout de son évidence, l'égoïsme fondamental. Stop.

Les mutations de celui-ci se multiplient.

Ma mutation personnelle s'accélère. 2022 approche.

Ecriture en cours, le blog est l'échauffement du matin, solstice d'hiver, température négative, rare sous nos latitudes, il est urgent de reprendre le chemin de la couette.

J'ai reçu hier par la poste un livre dédicacé à la très belle couverture. La lecture a commencé. C'est fort, très bien écrit, les mots justes disent des choses dont je ne suis pas coutumier.

" Mort d'un chartreux" de Gérard Vincent sortira en librairie le 2 Février prochain. J'y reviendrai d'ici peu dans un avis de lecture.

Le plus important n'est pas ce que l'on voit ou entend, il est dans l'invisibilité de l'essentiel.

Bonne journée

Bises

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...