Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 Dec

Mort d'un chartreux de GERARD VINCENT aux Ed du Rocher

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #LIVRES

Avis paru dans BABELIO

 

Le terme roman sous le titre me paraît inexact. Ce livre raconte une histoire, avec un début, un milieu et une fin puisqu'il s'agit des derniers mois d'un moine chartreux mais la forme du journal quasi-quotidien enlève à celui-ci la linéarité propre, le plus souvent, à la narration romanesque. L'évolution de la maladie y est dépeinte quasiment en arrière-plan, voire pas du tout. Lire entre les lignes permet de savoir ou en est le personnage. Le plus important est dans l'évolution spirituelle de celui-ci, des choix à l'heure du dernier parcours. Je dois avouer humblement que j'ai eu un peu de mal à suivre le cheminement intérieur, y retrouvant quelques éléments autobiographiques de l'auteur, le peu que je connais. Les aphorismes et appels à une entité spirituelle sont nombreux, soutien, on le suppose, à un passage dans la douleur physique, assumée, le tout dans un apaisement d'une conscience non dénaturée par la présence d'un corps en délitement.
La foi, le temps, la mort, ces mots soulignent la brièveté de notre existence terrestre, passage obligé vers une transcendance invisible aux yeux du commun. Les quelques références orientales me donnent à penser que les graves manquements de notre espèce résident dans l'exclusion de l'autre, le grand tout formé par la communauté des hommes reste à construire, et non à détruire, comme nous pouvons le constater chaque jour.
Si je pouvais, quand l'heure sera venue, atteindre le degré de sérénité décrit dans ce livre, se débarrasser de tous les oripeaux matériels qui nous encombrent, j'en serais fort heureux.
Ceci est un livre, la vie, celle de chaque jour, nous prend et nous consomme une énergie, un peu vaine certes, dédiée à la satisfaction de nos besoins immédiats. Je ne suis ni un moine, ni un sadu, la sainteté, je le crains, n'est pas pour moi.
Pas simple à lire, ouvre des portes sans les refermer.
Amicalement
Gilles

Image de couverture : Cathédrale Saint-André à Bordeuax

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...