Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 Jan

Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022
Gris, bleu, gris-bleu / Il est 07h35, le 11 Janvier 2022

Le gris, le bleu, le gris-bleu sont autant de nuances que l'on capte au premier regard. Le souci est de le transcrire sur un support qui ne fait que des calculs. La vision numérisée n'est qu'une traduction en 0 et en 1 de la perception biologiquement incorrecte du nerf optique, notre objectif photo personnel, Si le regard est le reflet de l'âme, comme dit le poète, il est avant tout un moyen de se repérer dans l'espace, de se déplacer et de traduire instantanément en émotion une image ou une succession d'images, un mouvement. Un cheval qui galope sur la plage peut être traduit de diverses manières : un symbole de liberté, un danger potentiel, un interdit violé, en fonction de paramètres qui n'ont rien à voir avec l'image en elle-même, de pré-supposés culturels, sensitifs ou juridiques.

Les séquences photographiques prises sur la plage des Rosaires correspondent à un besoin, à un instant T, une éclaircie, toute relative, après trois jours de pluie ininterrompue. Point de soleil radieux en cette après-midi du 10 Janvier 2022 vers 15h30, non, mais quelques promeneurs ont bravé la grisaille, la douceur de la température, 12 degrés environ, prête son concours au bien-être que chacun peut en retirer.

Le test fut négatif.

Le temps d'une file d'attente dans le crachin du matin me plongea dans les préoccupations de mes contemporains. Rien de dramatique ne se passe, je regarde la dame qui a rendez-vous, celle qui n'en a pas, la maman accompagnée de son fiston, sans rdv, mais celui-ci en a besoin pour rentrer en classe, il est déjà en retard et je fais comment. La jeune femme qui enregistre tout ce beau monde finit par sévir : elle ne prend plus que les rendez-vous. Murmures divers, peu de protestations, seule une dame qui se voit répondre que c'est partout comme cela en France, je n'y peux rien. Une tranche de vie assez loin des comptes-rendus apocalyptiques de la presse qui décrit une quasi bagarre générale dans les centres de tests.

Je m'en fus faire des courses après la balade sur l'estran avant de retourner à Londres me débattre avec un tsunami médiatique totalement imaginaire.

Moins de dialogues, plus de liens entre les scènes : je suis en accord avec ces remarques. Garder la dynamique toutefois, ce qui est, il me semble, la caractéristique première de l'histoire.

Bonne journée

Bises

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...