Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 Jan

Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022
Tais-toi, alors ! Il est 08h28, nous sommes le 7 Janvier 2022

Rien en tête ce matin.

Tais-toi, alors !

Ma petite voix intérieure me dit que non, il faut s'exprimer, que sorte le trop plein de ressentis, d'émotions, de rêves non verbalisés, en dehors de tout commentaire sur la marche du monde.

Pffff !!!

Vous êtes un peu dur.

Toujours pas de nouvelles de mes 32 CD disparus. J'ai commencé la lecture du Monde diplo. de Janvier. Un dossier sur la gauche (la quoi?), le pourquoi de sa quasi disparition, l'extinction massive a déjà commencé. Premier article, je résume : la gauche au pouvoir a tout fait pour qu'on ne s'aperçoive pas qu'elle était aux affaires et a appliquer une politique de droite. Tout à fait d'accord. L'exemple de la Grèce est frappant. Je rappelle la rhétorique de la gauche dans laquelle j'ai grandi avec le mot "révolution" comme accélérateur de l'Histoire. Nous avons oublié, en Grèce, ils pouvaient le faire. Quand les structures existantes sont nuisibles, on les ignore ou on les détruit, ils ont cédé à l'Europe libérale et ont vendu aux chinois quelques unes de leurs infrastructures, cherchez l'erreur. Quand j'entends parlé de "l'état de droit", je bondis ! De quel droit parlons-nous ? Qui édicte les lois, qui les rédigent et à qui profite le crime ? Les idées dominantes sont celles de la classe dominante. Rendre illégale toute manifestation, instaurer plusieurs états d'urgence simultanés, sanitaire, vigie-pirate, etc..., tout cela fait l'objet de textes officiels qui en deviennent régaliens à force de l'habitude. Faire passer dans les moeurs des normes comportementales contraignantes en douceur, convaincre y compris les esprits les plus rebelles que oui, vraiment, pour le bien-être de nos enfants, qui va oser montrer du doigt l'ineptie de mesures préfectorales  ? Personne, sous peine de passer pour un irresponsable, condamnable, passible d'amendes, voire de prison. Porter secours à des gens en détresse a été l'objet de procès, pour trouble à l'ordre public, dans le même ordre d'idée.

La phrase du jour :

Un peuple qui sacrifie sa liberté au nom de la sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre.

Je ne connais pas l'auteur. Dites-moi.

Je rajouterai que j'appliquerai volontiers cette maxime à l'individu mais l'itinéraire de chacun suppose une égalité des chances au départ, et de traitement par la suite, ce qui n'est pas le cas.

Je suis libre en France. Oui, je le suis, si j'accepte ces contraintes. Par exemple, il y a une élection très bientôt. Je n'ai pas un candidat qui me sied, qui correspond à l'idée que je me fais d'une société du futur, d'un projet cohérent qui n'est pas dans une posture d'affirmation de soi, outrancière, ou ridiculement emphatique et solennelle. Un projet, messieurs-dames, qui ose... Mr Mélenchon, pour lequel j'ai voté les deux dernières fois, me proposent une forêt d'éoliennes pour remplacer le parc nucléaire, c'est un non-sens énergétique basé sur une posture verdoyante, les voix écologistes sont bonnes à prendre. Je ne citerai pas d'autres exemples, d'autres candidats, dont la dernière arrivée, victime de la loi du ghetto Auteuil-Neuilly-Passy, qui nous ressort le "karcher" de son ami Sarkozy, vieille ritournelle, droite condamnée à suivre sa branche dure pour exister. La gauche, ah la gauche dont je parlais ! Combien sont-ils, si j'enlève Mélenchon ? 4, 5 et Mme Taubira, personne pour lui dire que la messe est dite, qu'il faut tout remettre à plat, Mme Hidalgo, 20000 adhérents au P.S, et Montebourg, Jadot (c'est qui?), Arthaud, Poutou, j'oublie quelqu'un. Il leur faut 500 signatures chacun(e). La démocratie est à ce prix, on se demande bien où elle se trouve, la voix du peuple souverain dans cette armée mexicaine.

En gros, je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu (c'est une chanson...)

Dis, quand reviendras-tu ? Autre chanson,.

On en reparle.

Bonne journée

Bises

Images: en France 2013, 2015 et Italie 2017

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...