Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 May

Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #HUMEURS

Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022
Born in the USA / Il est 07h44 le 25 Mai 2022

Le bord de mer est lumineux quand le soleil joue à cache-cache avec les nuages.

Hier matin je me suis promené en ville en attendant que l'on veuille imprimer ma prose. Une idée peu glamour m'est venue : Dans un rayon de 200 mètres environ autour du bistrot de la Poste, j'ai pris en photo les façades lépreuses de ce que furent des commerces. J'en ai oublié. A quoi bon se faire du mal ? Je passe devant régulièrement, marchant dans une rue piétonne revêtue d'un enrobé bitumineux soi-disant provisoire. En Bretagne-Nord, dans le pays du granit, c'est d'une laideur définitive. Une friche commerciale, voilà à quoi ressemble la préfecture du département.

L'après-midi au bord de l'eau oxygène et vous réconcilie avec la vie.

Ce n'est pas le cas aux USA où un cinglé ouvre le feu dans une école.  Une énième tuerie de masse engendre colère et tristesse,  jusqu'à la prochaine fois.

Chez nous, la société nous protège, là-bas, chacun s'est construit autour de l'idée qu'il ne fallait compter que sur soi, avec les excès inhérents à la vente quasi libre d'armes de guerre, fusils d'assaut ou armes automatiques. Le lobby des fabricants est surpuissant et s'appuie sur ce postulat de la liberté de se défendre par soi-même. Imparable. L'émotion est sincère, elle retombera comme un soufflé et chacun retournera à ses occupations. Quand vous vous promenez là-bas, rien de tout cela ne transparaît, le pays vit au rythme des gens qui travaillent (beaucoup), vie tranquille pour la plupart.

Les législatives en France ne font pas le plein. Des réunions publiques ont lieu. J'apprends que les candidats font face à des salles vides. Je ne sais pas ce que seraient les réactions du grand public si on annulait purement et simplement ces élections. J'ai lu que le taux d'abstention serait de 50% environ. Je voterais au premier tour, pas au second, absent.

Pourquoi demander un avis à des gens qui s'en moquent pour élire d'autres personnes qui, s'ils sont de la majorité présidentielle, obéiront à l'exécutif au doigt et à l'oeil, et les autres, minoritaires, gesticuleront en pure perte, ignorés superbement par les précédents.

J'ai suivi lors de la précédente législature le travail des députés de La France insoumise. Je reste admiratif devant tant de ténacité pour un résultat législatif quasi nul. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est eux. Leur travail a le mérite de soulever des lièvres, de montrer le mépris souverain d'une majorité des députés majoritaires envers celles et ceux qui les ont élus.

Le constat est amer : ce sont les mêmes qui vont gouverner, élus par celles et ceux qui se déplacent, les autres n'y vont plus.

Allez, bonne journée

Bises

P.S / Nul doute que certains élus américains doivent aujourd'hui se sentir honteux et malheureux. D'autres regardent ailleurs. Les élus du peuple, où qu'ils soient, n'ont qu'un pouvoir limité.

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...