Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 Jul

Effractions de PIERRE PEJU aux Ed. Gallimard

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #LIVRES

Avis paru dans BABELIO

Trois nouvelles ont un point commun : l'âge de la ou du protagoniste principal. le retrait du monde des vivants est la préoccupation principale de nos personnages. le bilan de chaque vie, le regret ou l'amertume ou l'impuissance à répondre aux questions que chacun se pose : Pourquoi ? Tout ça pour ça ?
Tenter des réponses à des questions qui n'en sont pas, essayer de vivre encore et toujours par des expériences hasardeuses, en ayant l'impression d'avoir fait le tour de tout, blasé, vidé.
L'auteur serait-il lui-même fatigué de cette pantomime ? Je me suis posé cette question, interrogations existentielles, rembobinant le film de l'existence, cherchant une bonne chute, réussir sa mort à défaut d'avoir réussi sa vie.
Le mot fatal est : SEUL (E)
A ce moment-là de l'existence, être seul devient une évidence, toute vie sociale devient un leurre, celle du passé, la vie présente et la prolonger devient insupportable de malhonnêteté.
Les trois personnages en sont là.
Les histoires n'ont que peu d'importance, ficelles un peu grosses parfois, la boîte noire de fin de vie comme l'usurpation d'identité ne sont pas très crédibles. L'artiste-peintre est une représentation caricaturale de la plasticienne.
En gros, ce livre est très moyen. Je suis un peu déçu mais P.Péju n'est-il pas lui-même "fatigué " ?
Merci

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...