Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Oct

A propos de ma fille de KIM HYE-JIN aux Ed Gallimard

Publié par gilles cochet  - Catégories :  #LIVRES

Avis paru dans BABELIO

 

Le poids des traditions donne aux comportements une aura de vérité immuable. L'on doit dire ou ne pas dire tel ou tel mot, l'on doit accepter l'organisation sociale, aussi absurde puisse-t-elle être. Toute loi devient organique dans le sens où elle devient partie intégrante de l'individu. Tels des mantras, la vérité devient une règle physiquement impossible à extraire de chaque être, sous peine de rendre l'existence de la personne qui y croit physiologiquement impossible. L'instinct de conservation de la mère dicte à celle-ci des mots qu'elle ne maîtrise pas, elle ne peut physiquement vivre avec l'homosexualité de sa fille.
Elle ne peut, de la même manière, supporter le traitement inhumain d'une personne âgée dont elle a la charge. Elle a construit une relation avec cette personne qui dépasse le cadre de son métier d'aide-soignante.
Ce même souci du respect, partie intégrante de la tradition, la pousse à des actes dictées par la seule manifestation de la vérité, par delà les contingences sociales et les obligations qui s'y réfèrent. Elle est prisonnière dans les deux cas de la religion intangible de la Vérité née de principes répétés depuis la nuit des temps.
L'homme vit avec la femme, fonde une famille, a des enfants et le bonheur naît de cette union.
La personne âgée doit être respectée, protégée et soignée jusqu'à son dernier souffle, quelle qu'en soit le prix, cela est inscrit sur les tables de la loi universelle des hommes.
Ces deux principes sacrés sont violés allègrement dans son environnement de femme mûre, aux certitudes définitives.
Seul le danger généré par son comportement peut faire vaciller sa vision figée et instiller un doute. Le mélange des deux évènements assouplit les rapports entre les êtres, aboutissant à une succession de compromis heureux.
Premier livre de l'auteure, elle touche du doigt les limites de notre tolérance aux changements de mœurs qui choquent notre conscience, de bonne foi car forgé dans une vérité mille fois assénée.
Les deux traductions de cette intolérance sont en opposition totale, pour de mauvaises et de bonnes raisons.
A lire, beaucoup d'humanité se dégage de ce texte.
Merci

Commenter cet article

Archives

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...