Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Du whisky à la salade

Publié par gilles cochet

Du whisky à la salade

Il fut un temps, pas si lointain, dans lequel il y avait un avant et un après. Dix années de vie coupée en deux, de perceptions différenciées rythmaient mon existence. Les souvenirs et images associées sont mitigées, c'est selon. D'un point de vue sanitaire, c'était catastrophique, je ne peux le nier. Sur le plan relationnel, pas terrible non plus bien que certains moments furent mémorables, festifs jusqu'à la démesure.L'exaltation des sens par les produits en vente libre ( je le précise, qu'on ne s'y méprenne pas) transforme votre réel en une illusion magnifique où tout semble possible, une liberté sans entraves. Les mondes imaginaires que l'on ne soupçonne pas s'offrent à vous et vous en êtes l'acteur. La transgression devient une règle mais nous ne sommes pas seuls et le corps social s'émeut de perdre un de ses éléments. Stop ! Amis, famille, travail, l'alarme retentit et siffle la fin de la récréation. Pour votre bien, c'est fou le nombre de personnes qui veulent votre bonheur. Vous ne le saviez pas mais vous êtes malheureux, profondément, à en crever, la bulle éclate et vous retombez sur terre, brutalement. Vous vous réveillez, un peu pâteux, un peu honteux. Si tu continues, ton rêve deviendra cauchemar, tes illusions deviendront mortifères et puis...Vous m'avez compris. Tout cela est doctement expliqué. Comme la raison reste votre fondement, vous ne pouvez qu'acquiescer, entre gens raisonnables, on se comprend. Retour à la case départ, avec quelques illusions en moins, des neurones en plus et des réveils moins difficiles.

Le chien sur la photo n'a connu avec moi que cette période. Ce n'est qu'un chien et sa capacité de raisonnement reste limitée. Il m'a accompagné dans mes mondes imaginaires, d'un regard que je voyais interrogateur, heureux d'être là, avec moi, simplement. Il n'est plus là aujourd'hui et, deux ans après sa mort, il me manque, le témoin silencieux de mes rêves éveillés et autres délires musicaux motorisés.

Aujourd'hui, je mange ma salade du soir, j'ai du cholestérol, il faut que je fasse attention. J'oubliais, la cigarette me tue, je sais, on me l'a dit, arrêtez.

Promis, bientôt j'arrête, je vivrai vieux et mourrai en bonne santé.

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...