Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Gueule de bois

Publié par gilles cochet

Gueule de bois
Gueule de bois

Une image liée à de bons souvenirs me permet de prendre un peu de distance par rapport à ce pays qui est le mien. Un état d'esprit s'installe petit à petit au fil des scrutins. Un taux d'abstention "à l'américaine" semble satisfaire tout le monde, un FN à 25% aussi et la droite classique qui ramasse la mise, tout va très bien ,madame la marquise. Nous marchons sur la tête avec nos préoccupations franco-françaises alors qu'aucun des problèmes qui plombent notre vie quotidienne ne se résoudra dans le cadre étroit de notre petit territoire. Je sais, je radote mais la crise économique dont on nous rebat les oreilles ne se résoudra pas en fermant les frontières, aux gens comme aux marchandises, en revenant au bon vieux Franc de mon enfance, en postant des policiers à chaque coin de rue et en interdisant les blagues douteuses sous prétexte qu'elles "vexent" certaines parties de la population. J'ai besoin d'air, là, Le repli sur soi est un signe de dépression et quand les pisse-froid sont ceux que l'on entend le plus, je m'inquiète, je prends peur. Dans ce monde hygiéniste, comptable, précautionneux et inquisiteur, il serai temps que la parole se libère en dehors de toute récupération mercantile. Il y a comme une rétractation de l'activité cérébrale, une glorification de l'instinct animal, une mise au pilori de toute réflexion, de toute analyse. Ceux qui la pratiquent sont inaudibles, soit par paresse, soit par indifférence ou boycott médiatique. Voir Mr Sarkozy amalgamer les programmes de la gauche-celle qui reste-et du Front National, entendre Mr Drucker encenser l'humour de comptoir est insupportable, d'autant plus que l'on pressent que c'est ce qui restera ce cette triste soirée électorale avec les commentaires de comptable des intervenants politiques, premier, deuxième ou troisième force politique, ceci est un spectacle assez pitoyable et la démocratie mérite mieux. Il est vrai qu'avec 50% de votants, c'est peut-être encore trop. Avez-vous envie d'y retourner dimanche prochain ? La soupe que l'on nous sert devient immangeable et le sourire narquois des leaders du FN en disait long: Ils ont réussi et en face, sur la défensive, la suffisance de ceux qui savent, pétris de certitudes. La légitimité est en passe de changer de camp, et j'ai honte aujourd'hui de ce que je vois se profiler.

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...