Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Mythologie

Publié par gilles cochet

Nous avons tous notre mythologie personnelle. Elle peut sembler ridicule à certains, extraordinairement peuplée pour d'autres.Elle peut être à géométrie variable ou au contraire figée dans le temps. Elle s'enrichit ou s'appauvrit en fonction des rencontres, des lieux fréquentés, des bonheurs partagés ou des souffrances endurés. Elle se modifie, caoutchouc conceptuel, se tord, s'étire comme un élastique, elle peut casser aussi et briser une vie, des vies ou les modifier. C'est un univers vivant, la mythologie personnelle composée de multiples madeleines, plus ou moins cuites. Le temps peut lui donner une patine ou sentir le moisi, le rance, le goût du vieux. La mythologie de mon enfance est peuplée d'aventuriers, de voyageurs impénitents, loin, très loin de ma campagne profonde. Elle a été remplacée au fil du temps par des personnages réels, de belles rencontres, hommes, femmes aimées puis oubliées mais jamais totalement. Elles réapparaissent dans le visage d'une inconnue, croisée dans la rue, ou d'une relation: tu ressembles à...mais à qui ressembles-tu ?

Elle est pleine de bruits, la mythologie personnelle, de mots, de paroles toutes faites, d'avis définitifs, ancrés comme des certitudes: qu'aurait-il pensé, lui, disparu trop tôt et elle avait raison, toujours le dernier mot. Puiser dans ce réservoir immense quand le besoin s'en fait sentir, quand une situation en rappelle une autre, déjà ancienne, mais tellement ressemblante. Mais le temps passe, d'autres images, d'autres sons viennent s'ajouter aux précédents, ajouter au grand bazar de ma mythologie personnelle. Ce n'est plus un album photo, c'est une bibliothèque, une tour de Babel, l'embrassade du monde comme je disais petit: je veux embrasser le monde entier. L'enfant aime, il ne se méfie pas, il n'a pas de Panthéon, de dieux donneurs de leçons, il ne sait pas. Viens, mon petit, on va t'apprendre. Et il apprend, il apprend et il se perd dans les images et les sons, dans les livres des grands. Il devient grand à son tour et tout recommence. C'est le début de sa mythologie personnelle. Il croit, grand naïf, qu'il est seul à en avoir la clé mais non, tu n'es pas seul à pouvoir y rentrer, nous avons tous la même.

Mythologie

À propos

Actualité des voyages, informations et photos du monde. Avis et renseignements pratiques.. Tourisme...